Amy Design Crochet
Débuter au crochet

Comment lire un patron d’Amigurumi au crochet

Vous êtes enfin en possession de votre premier patron au crochet d’Amigurumi. Lire un patron d’Amigurumi au crochet, quand on débute, peut paraitre abstrait. Je vous propose des pistes pour comprendre comment ils sont constitués. Ces patrons sont souvent construits de plusieurs parties, je vais tacher de vous détailler ce que vous allez y trouver dans les paragraphes suivants :

  • les abréviations
  • la liste du matériel nécessaire
  • le code couleur
  • des photos pas à pas
  • des instructions

Pour commencer : Lire et comprendre les abréviations

Partie importante d’un patron, elles reflètent le style d’écriture du créateur ou de la créatrice. Elles permettent d’alléger les instructions, tout au long des étapes.
Exemple : ms = maille serrée
Pour en savoir plus sur les abréviations, suivez le lien Liste des abréviations de termes de crochet – en français

Ensuite vous trouverez la liste du matériel nécessaire

Je vous conseille, pour bien débuter, de vivement respecter la taille du crochet et du fil recommandé.
Pour en savoir plus voici un article pour apprendre à lire une étiquette de pelote.
Un crochet et un fil trop grand ou trop petit pourront influencer de manière exagérée votre Amigurumi. Ce qui ne serai pas représentatif pour cette première expérience.
Vous y trouverez également le nombre de pelote ou poids nécessaire.
De la ouate de rembourrage.
Si vous avez besoin de ciseaux, de marqueur de maille, d’une aiguille à tapisser et d’épingles etc.
Sans doute le patron vous recommande des yeux de sécurité ? Pour les bébés préférez broder avec du fil noir pour plus de confort, en effet les petites pièces peuvent se détacher et être facilement avalées.

Le code couleur

Le code couleur permet de changer les couleurs recommandées par les instructions si vous en avez envie.
Exemple : A = couleur principale, B = couleur secondaire

Pour continuer : des photos pas à pas

Les photos sont importantes si vous débutez le crochet. Elles vous permettent de comparer votre ouvrage avec ce qu’il devrait être. Plus il y aura d’images d’étape plus il sera simple de suivre le tutoriel.

Pour finir, le plus important : les instructions

Chaque créateur ou créatrice de patron à sa propre manière d’écrire les instructions. Choisissez un auteur ou autrice ayant une reconnaissance public pour commencer, en effet vous saurez que leurs patrons auront été testés au préalable. Vous n’y trouverez pas d’erreur, ou alors très peu.
Il faut reconnaitre que trouver des erreurs de construction dans les instructions est désarçonnant. En conséquence on ne sait pas si c’est nous qui n’avons pas le niveau, ne savons pas compter les mailles ou s’il y a des erreurs dans le patron.
Prenons le cas des répétitions. Il existe quelques variantes.

En conclusion

Par la suite le jargon de certains auteurs et auteures vous sera familier. Bien sur, c’est en faisant que vous allez vous améliorer et devenir un ou une experte en crochet, et pourquoi pas vous lancer dans l’écriture de vos propres modèles 😉


One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *